top of page

Le Naevus Géant Congénital

Excisions par chirurgie réparatrice et recontructive

Aujourd'hui, la chirurgie réparatrice et reconstructive est préconisée dès les premiers mois qui suivent la naissance. Ceci afin de limiter le risque de dégénérescence et d'éviter les répercussions psychologiques que l'enfant pourrait ressentir tout au long de sa vie (le regard des autres, honte, peur de se montrer, exclusion, etc.). De plus, les nourrissons possédant un excédent de peau et celle-ci étant très souple dans les deux premiers mois de sa vie, une intervention rapide permet de réduire le nombre des interventions ultérieures.

Expansion cutanée

Cette technique est la plus couramment utilisée pour l’exérèse du Nævus Géant Congénital, elle consiste à accroître la surface de peau saine pour recouvrir la peau malade qui sera enlevée. Cette technique n’est pas utilisable sur les membres. Expansion préalable par ballonnets gonflables placés, lors d'une première opération, sous la peau saine située dans le voisinage du Nævus à enlever. Ces ballonnets sont peu à peu remplis de sérum physiologique, soit plusieurs litres. Le ballonnet, peu a peu gonflé, permet de distendre la peau.

Cette technique, à raison d'un gonflage par semaine, dure entre 3 et 6 mois. Cela permet d’avoir une grande quantité de peau saine qui recouvrira la plaie laissée par l’exérèse du Nævus géant. Précision non négligeable dans la lourdeur de cette thérapie : une vingtaine d'intervention chirurgicales sont parfois nécessaires pour venir à bout des grands naevi.

Les greffes totales de peaux

Cette technique s’utilise dans le cas d’une localisation sur les membres ou le visage, le résultat esthétique est moins bon qu’avec la technique précédente mais cela permet l’ablation du Nævus Géant.Le but de la chirurgie des naevi géants est de supprimer entièrement la lésion cutanée, pour des raisons thérapeutiques, préventives, réparatrices. La peau saine est prélevée sur une autre partie du corps, laissant des cicatrices importantes.

Curetages et dermabrasion

Cette technique s’utilise dans le cas d’une localisation sur les membres ou le visage, le résultat esthétique est moins bon qu’avec la technique précédente mais cela permet l’ablation du Nævus Géant. Le but de la chirurgie des naevi géants est de supprimer entièrement la lésion cutanée, pour des raisons thérapeutiques, préventives, réparatrices. La peau saine est prélevée sur une autre partie du corps, laissant des cicatrices importantes.

La destruction par laser

Elle consiste à détruire la peau sur toute son épaisseur. Pour être efficace, il faudrait infliger une brûlure de 3ème degré. Actuellement, les essais menés sur les enfants montrent une recoloration rapide, donc l’inefficacité de cette technique à détruire toutes les cellules malades.

bottom of page